Atelier greffage

Le greffage

Cet atelier est traditionnellement tenu pendant la semaine du développement durable, début avril. Un de nos jardiniers présente différentes techniques de greffage sur franc :

La page Wikipédia du greffage vous montrera des schémas et des explications plus fournies.

Greffage en fente

L'atelier de 2012 est fait par Jean-Pierre, avec des branches de châtaignier pour l'exemple.

La première technique montrée est celle de la greffe en fente. Tout le groupe est étonné par la rapidité et la simplicité apparente de l'opération, et apprécie la dextérité de Jean-Pierre, qui termine en protégeant la greffe avec du mastic.

Le ligaturage est fait ici avec du sparadrap ou du raphia. Ici, il est simplement réalisé avec du scotch d'électricien !

Greffe en couronne

La deuxième technique montrée est celle de la greffe en couronne.

La dernière image montre qu'il faut ajouter un tuteur pour protéger le greffon. La greffe en couronne est moins "solide" que la greffe en fente. Les oiseaux, un coup de vent, etc. peuvent facilement arracher le greffon. Mettre un petit tuteur au début évitera que les oiseaux s'y posent par exemple.

Greffe à l'anglaise et en Cadillac

La greffe à l'anglaise est très simple : il faut simplement prendre un porte greffe et un greffon de même diamètre, les tailler en biais et les accoler l'un à l'autre. Ici, le ligaturage est réalisée avec un élastique spécial greffe. Il faut avoir des doigts agiles pour l'enrouler "proprement" !

Sur la photo ci-contre, une deuxième greffe est pratiquée "en cadillac" en-dessous de la greffe anglaise : le premier greffon possède deux yeux, celui ajouté en Cadillac servira à charpenter l'arbre avec une troisième branche.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site